Comment rédiger un article de la longue traîne ?

  • Posté par : Tess Bodivit
Optimize 360 - La longue traîne  en SEO
Au sommaire
  1. La longue traîne en SEO, c’est quoi ?
  2. En quoi la longue traîne est-elle intéressante ?
  3. Comment écrire un article de longue traîne ?
  4. Une fois vos mots clés génériques majeurs déclinés, il est temps de commencer à écrire !

Si vous vous intéressez quelque peu au SEO, aussi appelé référencement naturel, le concept de longue traîne (long tail en anglais) ne doit pas vous être étranger. Aujourd’hui, l’équipe d’Optimize 360 vous propose de découvrir ce qui se cache derrière cette notion. Avant de vous dire comment rédiger un article de la longue traîne pour votre site web ou pour votre blog.

La longue traîne en SEO, c’est quoi ?

Le concept de longue traîne a été inventé en 2004 par l’entrepreneur et journaliste américain Chris Anderson. Il désigne alors le fait qu’un grand nombre de références produits correspondent individuellement à des volumes de vente faibles, peut finalement représenter une part importante du chiffre d’affaires d’un site e-commerce.

En SEO, la longue traîne désigne des expressions clés qui, isolées, attirent peu de visiteurs sur votre site internet, mais dont le cumul peut représenter un volume de recherche conséquent. Ce principe de la longue traîne transposé au référencement naturel désigne alors l’ensemble des mots-clés générant individuellement un faible trafic, mais pouvant représenter une part majeure du trafic d’un site web quand ils sont additionnés.

Par exemple, si vous écrivez 100 articles de blog attirant chacun 10 connexions par mois, cela représente un total de 1000 connexions.

La longue traîne est généralement constituée d’un ensemble de mots peu utilisés, qui s’articule autour d’une expression clé majeure pour votre site. Ou encore utiliser des synonymes peu connus qui, du fait de leur faible utilisation par les internautes, seront moins concurrentiels.

Nous pouvons par exemple parler d’un hôtel à Paris (groupe de mots clés très fortement concurrencé) et le décliner en de nombreuses variantes :

  • Vacances familiales dans un hôtel paris 9
  • Séjour entre amis dans un hôtel Paris centre
  • Votre hôtel à Paris avec piscine extérieure
  • Trouver une solution d’hébergement à Paris.
  • Réserver une chambre d’hôtel sans moquette à Paris

Ces demandes sont très spécifiques, donc peu concurrentielles. Mise bout à bout, elles génèrent en effet un trafic total non négligeable !

En quoi la longue traîne est-elle intéressante ?

En matière de SEO, la longue traîne doit absolument être utilisée dans votre stratégie. Elle a effectivement 3 intérêts majeurs qui rendent son exploitation incontournable :

  • Elle génère un trafic important. En raison du volume de mots-clés secondaires qui la compose, le trafic qu’elle génère est souvent supérieur à celui généré par les mots-clés principaux.
  • Les mots-clés de la longue traîne sont peu concurrentiels si bien qu’il est généralement « simple » de bien se positionner sur ces requêtes
  • Elle peut contribuer à booster le taux de conversion de votre site. Les mots-clés de la longue traîne sont plus précis et génèrent donc un trafic plus qualifié.

Comment écrire un article de longue traîne ?

Comment écrire vos articles de longue traîne ? Existe-t-il des règles à respecter, des best practices à connaître ?

Eh bien, en premier lieu, il vous faudra identifier les mots-clés secondaires liés à la thématique de votre site ou de votre blog. Si de nombreux outils payants existent sur le web pour générer des mots-clés à la pelle, il est aussi possible de s’appuyer gratuitement sur Google pour déterminer les premiers éléments de votre longue traîne.

Ainsi, saisissez un mot-clé générique dans le célèbre moteur de recherches. Celui-ci va vous offrir une page de résultats au bas de laquelle vous allez trouver ce que Google nomme les « recherches associées ». Il s’agit de termes et expressions que les internautes saisissent lorsqu’ils souhaitent consulter des sites comme le vôtre.

Autrement dit, ces recherches associées peuvent constituer des mots-clés secondaires intéressant à utiliser dans vos articles.

Mais le meilleur moyen de trouver des déclinaisons sera encore ces 3 questions : Pour qui ? quoi et où ?

  1. Pour qui : Une fois vos cibles définies, il sera beaucoup plus simple de trouver des sujets
  2. Quoi : Quelles sont vos offres, que proposez vous à vos clients ?
  3. Où : La géographie offre souvent de nombreuses déclinaisons faciles à mettre en œuvre.

Reprenons l’exemple de notre hôtel :

  • Nos cibles sont les touristes et les hommes et femmes d’affaire.
  • Nous offrons à nos clients : des chambres (spacieuses, confortables, lumineuses, etc.) et des services (restaurant, spa, conciergerie)
  • Nous sommes situés dans le 7ème arrondissement de Paris.

Ainsi, si on sait exploiter les informations recueillies, cela nous donne une possibilité de déclinaisons presque infinie :

  • Notre hôtel Paris 7 (notre produit) pour visiter (cible touristes) le champ de mars (location géographique)
  • Trouver une chambre d’hôtel avec accès direct au parc des expositions de Paris
  • Chambre d’hôtel à Paris avec vue sur la Tour Eiffel
  • Votre séjour détente à Paris avec notre hôtel spa

Une fois vos mots clés génériques majeurs déclinés, il est temps de commencer à écrire !

Faites alors un travail sémantique en utilisant le champ lexical lié à votre expression clé dans vos contenus. Vous devriez ainsi parvenir à travailler facilement votre texte !

Et n’oubliez pas : si votre groupe de mot clés doit correspondre à une requête potentielle d’internaute, votre article doit y apporter une réponse.

Maintenant que vous savez ce qu’est la longue traîne, il vous reste à l’exploiter pour doper votre business sur le web ! Bon courage…

 

 

Laisser un commentaire