Définition de l’INP et SEO: Comprendre le rôle de l’Input Delay dans le référencement

Par notre Agence SEO Optimize 360

sur le thème SEO Technique


Dans le monde du référencement naturel, nombreux sont les critères à prendre en compte pour optimiser la visibilité d’un site internet auprès des moteurs de recherche.

L’Input Delay ou INP (Input Interactivity Period) est un élément clé au sein de cette quête de performance.

Dans cet article, nous allons déterminer ce qu’est l’INP, comment il impacte le SEO et pourquoi il est crucial de le mesurer.

INP et SEO

 

Qu’est-ce que l’INP et son lien avec le SEO ?

L’INP, ou Input Delay, fait référence au temps nécessaire pour qu’une page réagisse après une interaction de l’utilisateur.

En se basant sur le principe que les visiteurs ont besoin d’une expérience optimale pour accroître leur satisfaction, Google a développé des métriques axées sur l’expérience utilisateur pour évaluer la qualité d’un site web.

Parmi ces métriques figure donc l’Input Delay, qui mesure le délai avant que l’action entreprise par un internaute ne soit effective sur la page web concernée.

La relation entre l’INP et le SEO est étroitement liée à l’intérêt grandissant porté par les moteurs de recherche aux aspects techniques des sites web.

En effet, optimiser la vitesse de réaction d’une page peut avoir un impact direct sur le positionnement d’un site dans les résultats des moteurs de recherche, notamment parce que cela améliore la perception de la qualité globale de la plateforme par ses utilisateurs.

Comment mesurer l’INP et agir sur cette métrique ?

Pour optimiser le référencement naturel de votre site internet, il est essentiel de connaître les valeurs d’Input Delay pour identifier les pages qui pourraient pénaliser votre positionnement dans les SERPs (pages de résultats des moteurs de recherche).

Les outils suivants vous permettent de mesurer cette donnée :

  • Lighthouse : cet audit de performance développé par Google offre la possibilité de mesurer l’Input Delay, mais aussi toutes les autres métriques associées aux Core Web Vitals.

  • PageSpeed Insights : un autre outil proposé par Google, qui fournit des informations détaillées sur le temps nécessaire pour interagir avec un site et propose des pistes d’amélioration.

Une fois que vous avez obtenu les données relatives à votre INP, il s’avère primordial de travailler sur l’amélioration des performances de vos pages web.

Le but est d’atteindre une valeur d’Input Delay inférieure à 100 ms, ce qui correspond à une expérience utilisateur considérée comme excellente en termes de réactivité.

Optimisation du code JavaScript

Le principal coupable des retards d’interaction est généralement le code JavaScript présent sur votre site.

Pour diminuer l’INP, il convient donc de travailler sur ce point précis. Voici quelques approches à considérer :

    1. Minifier et compresser le code JavaScript : cette étape permet de réduire la taille des fichiers, ce qui facilite leur traitement par le navigateur et améliore la vitesse globale de chargement.

    2. Supprimer le code inutile ou obsolète : certains scripts JavaScript peuvent être totalement inutiles pour vos visiteurs. Il est donc recommandé de les repérer et de les éliminer au plus vite.

    3. Orienter vers un chargement asynchrone : cela permet d’exécuter plusieurs scripts en parallèle sans pour autant bloquer le rendu de la page.

Utiliser un cache

Un autre levier pour améliorer l’INP est d’optimiser la gestion du cache de votre site internet.

Les caches permettent en effet de stocker temporairement des éléments utiles comme les fichiers CSS, JavaScript et les images.

Ainsi, lorsqu’un utilisateur revient sur une page déjà visitée, ces éléments sont directement exploitables, limitant grandement les délais liés au chargement.

Bonnes pratiques pour maintenir un INP optimisé

Au-delà des solutions techniques présentées précédemment, il convient également de mettre en place et de suivre certaines bonnes pratiques pour garantir une expérience utilisateur de qualité et préserver ainsi un bon référencement :

  • Favoriser les technologies Web performantes (HTML5, AMP).
  • Privilégier l’utilisation d’outils de mesure régulièrement mis à jour et adaptés à votre site web (tel que Google Analytics pour suivre les résultats des actions entreprises en matière de SEO).
  • Mettre en place un suivi régulier des performances de votre site web (vitesse et expérience utilisateur) pour ajuster rapidement les éventuelles défaillances.

Conclusion provisoire : l’importance grandissante de l’INP en SEO

Pour réussir à se positionner favorablement dans les pages de résultats des moteurs de recherche, il ne suffit plus de se concentrer uniquement sur la qualité du contenu et une stratégie de mots-clés cohérente.

Il est aujourd’hui crucial d’accorder une attention particulière aux aspects techniques tels que l’Input Delay.

Optimiser cette métrique permet de fournir une expérience utilisateur satisfaisante et augmente ainsi les chances de voir son site internet gagner en visibilité sur le long terme.

 
 
blank Accélérateur de Performances Digitales pour les PME

ContactRendez-vous