GAFAM

GAFAM by Optimize 360

GAFA et GAFAM – Définition –

Vous avez déjà entendu parler ou lu les mots « GAFA » ou “GAFAM” mais vous ne savez pas ce que cela signifie ?

C’est très simple…

L’histoire des GAFAM

Anciennement appelé GAFA, GAFAM est l’acronyme de : Google, Apple, Facebook, Amazon

et plus récemment, Microsoft qui s’est vu ajouté à la liste en 2010.

Cette liste représente les cinq géants du numérique américains qui dominent ce marché, de part leurs chiffres d’affaires s’élevant plusieurs milliards de dollars, leur taille, leur influence mondiale.

Cependant, depuis peu grâce à la nouvelle ère des digital natives, les NATU ont fait leur entrés (Netflix, Airbnb, Tesla et Uber) et grossissent petit à petit.

On parle également de « GAFAM chinois » avec : Baidu, Alibaba et Tencent.

 

GAFA et GAFAM definition


GoogleMalgré leur réputation et leurs influences, ces firmes multinationales sont au coeur de nombreuses controverses, telles que des redressements fiscaux, des fraudes et des évasions fiscales mais aussi sur le non-respect des données personnelles.

La dernière en date est celle de la commission européenne, la taxe GAFA, qui s’appliquent aux entreprises numériques voyant leur chiffre d’affaires supérieur à 750 millions d’euros par an en taxant leur chiffre d’affaires à hauteur de 3%.

Mais ces entreprises américaines sont également beaucoup critiquées à propos de la protection des données, notamment pour Facebook, lorsque Mark Zuckerberg comparaissait devant le Parlement européen en 2018.


Ces sociétés ont toutes une importance capitale de nos jours dans le cadre de la mise en place d’une stratégie social media 

 

Controverses sur les Gafam

Malgré leur réputation et leurs influences, ces firmes multinationales sont au coeur de nombreuses controverses, telles que des redressements fiscaux, des fraudes et des évasions fiscales mais aussi sur le non-respect des données personnelles.

La dernière en date est celle de la commission européenne, la taxe GAFA, qui s’appliquent aux entreprises numériques voyant leur chiffre d’affaires supérieur à 750 millions d’euros par an en taxant leur chiffre d’affaires à hauteur de 3%.

Mais ces entreprises américaines sont également beaucoup critiquées à propos de la protection des données, notamment pour Facebook, lorsque Mark Zuckerberg comparaissait devant le Parlement européen en 2018.


Ces sociétés ont toutes une importance capitale de nos jours dans le cadre de la mise en place d’une stratégie social media 

 

[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]

Fondée en 1975 par Bill Gates et Paul Allen, c’est une multinationale américaine, commercialisant des logiciels (bureautique Office), systèmes d’exploitation (Windows) et d’autres produits comme le Nokia Lumia.

Microsoft possède la célèbre boîte mail Hotmail, Skype, Nokia, et le réseau social LinkedIn.

Controverses sur les Gafam

Malgré leur réputation et leurs influences, ces firmes multinationales sont au coeur de nombreuses controverses, telles que des redressements fiscaux, des fraudes et des évasions fiscales mais aussi sur le non-respect des données personnelles.

La dernière en date est celle de la commission européenne, la taxe GAFA, qui s’appliquent aux entreprises numériques voyant leur chiffre d’affaires supérieur à 750 millions d’euros par an en taxant leur chiffre d’affaires à hauteur de 3%.

Mais ces entreprises américaines sont également beaucoup critiquées à propos de la protection des données, notamment pour Facebook, lorsque Mark Zuckerberg comparaissait devant le Parlement européen en 2018.


Ces sociétés ont toutes une importance capitale de nos jours dans le cadre de la mise en place d’une stratégie social media 

 

[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]

Fondée en 1975 par Bill Gates et Paul Allen, c’est une multinationale américaine, commercialisant des logiciels (bureautique Office), systèmes d’exploitation (Windows) et d’autres produits comme le Nokia Lumia.

Microsoft possède la célèbre boîte mail Hotmail, Skype, Nokia, et le réseau social LinkedIn.

Controverses sur les Gafam

Malgré leur réputation et leurs influences, ces firmes multinationales sont au coeur de nombreuses controverses, telles que des redressements fiscaux, des fraudes et des évasions fiscales mais aussi sur le non-respect des données personnelles.

La dernière en date est celle de la commission européenne, la taxe GAFA, qui s’appliquent aux entreprises numériques voyant leur chiffre d’affaires supérieur à 750 millions d’euros par an en taxant leur chiffre d’affaires à hauteur de 3%.

Mais ces entreprises américaines sont également beaucoup critiquées à propos de la protection des données, notamment pour Facebook, lorsque Mark Zuckerberg comparaissait devant le Parlement européen en 2018.


Ces sociétés ont toutes une importance capitale de nos jours dans le cadre de la mise en place d’une stratégie social media 

 

[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]

Entreprise commercialisant les produits Mac et iPhone.

Créée en 1976 par Steve Jobs, Steve Wozniak et Ronald Wayne à San Francisco. Apple détient l’entreprise Beats Electronics.


Microsoft

Fondée en 1975 par Bill Gates et Paul Allen, c’est une multinationale américaine, commercialisant des logiciels (bureautique Office), systèmes d’exploitation (Windows) et d’autres produits comme le Nokia Lumia.

Microsoft possède la célèbre boîte mail Hotmail, Skype, Nokia, et le réseau social LinkedIn.

Controverses sur les Gafam

Malgré leur réputation et leurs influences, ces firmes multinationales sont au coeur de nombreuses controverses, telles que des redressements fiscaux, des fraudes et des évasions fiscales mais aussi sur le non-respect des données personnelles.

La dernière en date est celle de la commission européenne, la taxe GAFA, qui s’appliquent aux entreprises numériques voyant leur chiffre d’affaires supérieur à 750 millions d’euros par an en taxant leur chiffre d’affaires à hauteur de 3%.

Mais ces entreprises américaines sont également beaucoup critiquées à propos de la protection des données, notamment pour Facebook, lorsque Mark Zuckerberg comparaissait devant le Parlement européen en 2018.


Ces sociétés ont toutes une importance capitale de nos jours dans le cadre de la mise en place d’une stratégie social media 

 

[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]

Entreprise commercialisant les produits Mac et iPhone.

Créée en 1976 par Steve Jobs, Steve Wozniak et Ronald Wayne à San Francisco. Apple détient l’entreprise Beats Electronics.


Microsoft

Fondée en 1975 par Bill Gates et Paul Allen, c’est une multinationale américaine, commercialisant des logiciels (bureautique Office), systèmes d’exploitation (Windows) et d’autres produits comme le Nokia Lumia.

Microsoft possède la célèbre boîte mail Hotmail, Skype, Nokia, et le réseau social LinkedIn.

Controverses sur les Gafam

Malgré leur réputation et leurs influences, ces firmes multinationales sont au coeur de nombreuses controverses, telles que des redressements fiscaux, des fraudes et des évasions fiscales mais aussi sur le non-respect des données personnelles.

La dernière en date est celle de la commission européenne, la taxe GAFA, qui s’appliquent aux entreprises numériques voyant leur chiffre d’affaires supérieur à 750 millions d’euros par an en taxant leur chiffre d’affaires à hauteur de 3%.

Mais ces entreprises américaines sont également beaucoup critiquées à propos de la protection des données, notamment pour Facebook, lorsque Mark Zuckerberg comparaissait devant le Parlement européen en 2018.


Ces sociétés ont toutes une importance capitale de nos jours dans le cadre de la mise en place d’une stratégie social media 

 

[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]

Initialement spécialisé dans les livres, au fur et à mesure des années Amazon s’est diversifié en vendant de tout, même de l’alimentaire.

Cette entreprise a été créée en 1994, par Jeff Bezos.


Facebook

Le réseau social le plus utilisé à travers le monde.

Créé en 2004 à l’université d’Harvard, par Mark Zuckerberg et ses amis.

La finalité de Facebook à cette époque était de comparer 2 filles et de voter pour celle que l’on trouvait la plus belle (Facebook était l’ancêtre de Tinder).

Depuis, la finalité de Facebook à bien changé.

Ce dernier détient le célèbre réseau social Instagram, Whatsapp et Oculus VR.


Apple

Entreprise commercialisant les produits Mac et iPhone.

Créée en 1976 par Steve Jobs, Steve Wozniak et Ronald Wayne à San Francisco. Apple détient l’entreprise Beats Electronics.


Microsoft

Fondée en 1975 par Bill Gates et Paul Allen, c’est une multinationale américaine, commercialisant des logiciels (bureautique Office), systèmes d’exploitation (Windows) et d’autres produits comme le Nokia Lumia.

Microsoft possède la célèbre boîte mail Hotmail, Skype, Nokia, et le réseau social LinkedIn.

Controverses sur les Gafam

Malgré leur réputation et leurs influences, ces firmes multinationales sont au coeur de nombreuses controverses, telles que des redressements fiscaux, des fraudes et des évasions fiscales mais aussi sur le non-respect des données personnelles.

La dernière en date est celle de la commission européenne, la taxe GAFA, qui s’appliquent aux entreprises numériques voyant leur chiffre d’affaires supérieur à 750 millions d’euros par an en taxant leur chiffre d’affaires à hauteur de 3%.

Mais ces entreprises américaines sont également beaucoup critiquées à propos de la protection des données, notamment pour Facebook, lorsque Mark Zuckerberg comparaissait devant le Parlement européen en 2018.


Ces sociétés ont toutes une importance capitale de nos jours dans le cadre de la mise en place d’une stratégie social media 

 

[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]

L’entreprise la plus connue de part son moteur de recherche utilisé par 95% de la population.

Elle a été fondée en 1998 dans la Silicon Valley, aux Etats-Unis par Larry Page et Sergey Brin.

Google détient YouTube, Android et Waze, ainsi que toutes les applications commençant par “Google”.


Amazon

Initialement spécialisé dans les livres, au fur et à mesure des années Amazon s’est diversifié en vendant de tout, même de l’alimentaire.

Cette entreprise a été créée en 1994, par Jeff Bezos.


Facebook

Le réseau social le plus utilisé à travers le monde.

Créé en 2004 à l’université d’Harvard, par Mark Zuckerberg et ses amis.

La finalité de Facebook à cette époque était de comparer 2 filles et de voter pour celle que l’on trouvait la plus belle (Facebook était l’ancêtre de Tinder).

Depuis, la finalité de Facebook à bien changé.

Ce dernier détient le célèbre réseau social Instagram, Whatsapp et Oculus VR.


Apple

Entreprise commercialisant les produits Mac et iPhone.

Créée en 1976 par Steve Jobs, Steve Wozniak et Ronald Wayne à San Francisco. Apple détient l’entreprise Beats Electronics.


Microsoft

Fondée en 1975 par Bill Gates et Paul Allen, c’est une multinationale américaine, commercialisant des logiciels (bureautique Office), systèmes d’exploitation (Windows) et d’autres produits comme le Nokia Lumia.

Microsoft possède la célèbre boîte mail Hotmail, Skype, Nokia, et le réseau social LinkedIn.

Controverses sur les Gafam

Malgré leur réputation et leurs influences, ces firmes multinationales sont au coeur de nombreuses controverses, telles que des redressements fiscaux, des fraudes et des évasions fiscales mais aussi sur le non-respect des données personnelles.

La dernière en date est celle de la commission européenne, la taxe GAFA, qui s’appliquent aux entreprises numériques voyant leur chiffre d’affaires supérieur à 750 millions d’euros par an en taxant leur chiffre d’affaires à hauteur de 3%.

Mais ces entreprises américaines sont également beaucoup critiquées à propos de la protection des données, notamment pour Facebook, lorsque Mark Zuckerberg comparaissait devant le Parlement européen en 2018.


Ces sociétés ont toutes une importance capitale de nos jours dans le cadre de la mise en place d’une stratégie social media 

 

[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]