Les rouages du Web Crawling : une découverte fascinante

Par notre Agence SEO Optimize 360

Qu’est-ce que le Web Crawling en SEO ?


Dans le monde digital d’aujourd’hui, les données sont partout et accessibles en quelques clics.

Pour être efficace sur Internet, notamment pour le référencement (SEO), il est essentiel de comprendre ce qu’est le Web Crawling. Cette méthode permet de collecter et d’analyser des données à partir de pages web.

Cet article vous présente en détail cette pratique ressortant de l’univers du SEO.

Web Crawling

Le Web Crawling : définition

Le Web Crawling, ou exploration du web, consiste en un processus automatisé par lequel des robots nommés crawlers récupèrent des informations sur des pages web. Le but principal est d’indexer ces pages internet afin d’améliorer la pertinence et la précision des moteurs de recherche comme Google. Au-delà des moteurs de recherche, le Web Crawling peut également servir pour diverses applications allant du marketing jusqu’à l’analyse concurrentielle.

Comment fonctionne un crawler ?

Un crawler, également connu sous le nom de spider ou robot, est un programme informatique développé pour parcourir automatiquement les sites internet et collecter des informations spécifiques. Il utilise des algorithmes pour identifier les liens hypertextes menant à d’autres pages depuis sa page source. En suivant ces liens, il est capable d’avancer de façon méthodique à travers les différents niveaux du site pour récupérer les informations demandées.

Le Web Crawling en SEO : 10 points clés

Pour bien comprendre l’importance et les applications du Web Crawling dans le cadre du référencement naturel (SEO), voici dix points qui vous donneront une vue d’ensemble.

1. Indexation des pages web

La mission principale des crawlers est d’indexer les pages web pour que les moteurs de recherche puissent afficher des résultats pertinents aux requêtes soumises par les internautes. Ces données sont stockées dans un gigantesque répertoire dont se servent les algorithmes pour fournir les résultats appropriés à chaque recherche.

2. Mise à jour régulière

Afin de maintenir la base de données actualisée, les crawlers indexent de nouvelles pages et mettent à jour celles déjà existantes sur les sites internet. Cela permet aux moteurs de recherche de proposer dans leurs résultats de nouvelles informations ou modifications de contenu.

3. Exploration selon la popularité des pages

Les robots accèdent généralement aux pages en fonction de leur popularité auprès des internautes. En effet, une page ayant un grand nombre de visiteurs ou de liens entrants aura plus de chances d’être crawlée fréquemment plutôt qu’une autre moins visitée.

4. Respect des règles fixées par les propriétaires de site

Un propriétaire de site peut indiquer aux crawlers comment explorer son espace internet en établissant certaines autorisations ou interdictions. Le fichier robots.txt est la principale méthode utilisée pour communiquer ces règles aux crawlers.

5. Limites techniques

Les crawlers peuvent parfois éprouver des difficultés à interpréter certains contenus d’une page, notamment les éléments multimédia comme le Flash ou le JavaScript. Ce point est important lorsque l’on souhaite optimiser son site en vue d’un référencement naturel efficace.

6. Vitesse d’exploration du web

Les robots se déplacent à une vitesse différente selon les sites, mais aussi selon les technologies représentées sur chacun de ces derniers. Il est possible d’accélérer ce processus en facilitant leur travail via des balises méta et des liens clairs.

7. Langue du contenu

Un crawler peut identifier la langue d’une page web grâce à certaines balises HTML telles que la balise lang="" . Ceci lui permettrait de mieux indexer cette même page dans les résultats de recherche correspondants à la langue principale du contenu en question.

8. Contenu dupliqué

Les crawlers veillent à détecter le contenu dupliqué (ou duplicate content) présent sur plusieurs domaines et réduisent au maximum son indexation. Pour éviter cela, il est recommandé d’utiliser des balises canoniques permettant de préciser quelle version des pages doivent être considérées comme originales et prises en compte dans l’indexation.

9. Architecture d’un site web

L’architecture d’un site internet a un impact direct sur son référencement. Les crawlers accordent une importance particulière à la hiérarchie de l’information et aux liens internes pour faciliter leur exploration.

10. La qualité du contenu

En définitive, les moteurs de recherche explorent des pages web pour en extraire uniquement le meilleur contenu possible, qui soit pertinent et réponde au mieux aux requêtes des internautes. Un site avec un contenu de qualité est donc favorisé lors du processus d’indexation par les moteurs de recherche et espère ainsi connaître un meilleur référencement naturel.

blank Accélérateur de Performances Digitales pour les PME

ContactRendez-vous

fr_FRFR