Infogérance (définition) : Comprendre la gestion informatique pour les hébergements et sites web

par notre Agence Web Optimize 360


À l’ère de l’internet, avoir un site web est devenu indispensable pour toute entreprise cherchant à développer sa présence en ligne et clientèle.

Le terme infogérance entre alors en jeu, désignant un ensemble de services permettant d’optimiser la gestion du parc informatique et de l’hébergement des données liées aux sites web.

Dans cet article, nous aborderons la définition, les différents types d’infogérance existants ainsi que les avantages et inconvénients de cette solution informatique.

Infogérance

Qu’est-ce que l’infogérance ?

L’infogérance consiste à confier la gestion, le suivi et la maintenance de tout ou partie du système d’information d’une entreprise à un prestataire externe spécialisé en la matière.

Cette externalisation permet de déléguer les tâches liées à la création, au bon fonctionnement et à la sécurité des réseaux, serveurs, infrastructures et applications informatiques utilisées par l’entreprise, y compris concernant son site web et hébergement web.

Fonctionnement et processus

Une fois avoir déterminé précisément les besoins de l’entreprise, l’expert en infogérance s’engage à prendre en charge le déploiement, l’installation, l’exploitation, la sécurisation et la maintenance des outils informatiques selon un niveau de service défini avec l’entreprise cliente. Ce niveau de service, appelé « contrat de services » ou « SLA (Service Level Agreement) », détaille les engagements pris par le prestataire en termes de qualité de service, disponibilité et réactivité pour toutes les tâches d’infogérance sous sa responsabilité.

Les différents types d’infogérance

Il existe plusieurs types d’infogérance, selon les besoins spécifiques de chaque entreprise concernant leur site web et hébergement :

  1. Infogérance globale : cette formule inclut l’ensemble des tâches liées à la gestion informatique de l’entreprise, notamment la création et la maintenance du site web, l’administration des serveurs et réseaux, la gestion des données et de la messagerie électronique, ainsi que la sécurité contre les risques informatiques.
  2. Infogérance partielle : ce type d’infogérance concerne uniquement certaines activités, suivant les choix de l’entreprise. On peut citer par exemple l’administration des serveurs, la surveillance de la sécurité du site web ou encore la supervision des flux de données et de la bande passante utilisée.
  3. Infogérance applicative : dans ce cas, l’expert en infogérance prend en charge uniquement la gestion, la maintenance et l’évolution d’une ou plusieurs applications métiers spécifiques de l’entreprise, comme son système de gestion commerciale ou son progiciel de gestion intégré (ERP).
  4. Infogérance hébergement : concerne l’hébergement seul du site web de l’entreprise et peut inclure la mise à disposition d’un serveur dédié, la gestion des espaces de stockage et des sauvegardes, ainsi que la surveillance de l’infrastructure réseau et des services associés.

Les avantages et inconvénients de l’infogérance en hébergement et site web

Confier la gestion informatique de son site web et son hébergement à un prestataire spécialisé comporte plusieurs avantages :

  • Compétences pointues : le recours à un expert en infogérance permet de bénéficier d’une expertise solide en matière d’hébergement et de site web. Ce professionnel dispose généralement de compétences pluridisciplinaires pour assurer un service complet et adapté aux besoins spécifiques de chaque entreprise.
  • Accès à des technologies récentes : les entreprises spécialisées en infogérance sont constamment à la recherche de nouvelles technologies pour se démarquer sur le marché. En faisant appel à ce type de prestataire, on peut s’assurer de tirer parti des dernières innovations en termes d’outils et de solutions logicielles.
  • Suivi et maintenance : un contrat d’infogérance comprend généralement l’entretien régulier du matériel informatique utilisé pour l’hébergement, la programmation des mises à jour logicielles et la veille technologique permanente. De plus, les experts en infogérance peuvent également proposer des astuces et conseils pour optimiser le rendement du site web et diminuer les risques liés au piratage informatique.
  • Gain de temps et d’argent : en externalisant la gestion informatique, l’entreprise se libère des contraintes techniques et peut ainsi se concentrer sur son cœur de métier. De plus, l’infogérance permet souvent de réaliser des économies importantes sur le budget alloué aux services informatiques internes.

Cependant, quelques inconvénients sont à prendre en compte avant de choisir cette solution :

  • Coût : selon la formule d’infogérance choisie et le niveau de service souhaité, le coût de l’externalisation peut varier considérablement. Il est donc essentiel de bien comparer les offres disponibles sur le marché et d’évaluer précisément ses besoins en amont avant de s’engager avec un prestataire externe.
  • Perte de maîtrise : en confiant une partie ou l’ensemble de sa gestion informatique à un tiers, l’entreprise perd une certaine maîtrise interne sur son infrastructure informatique et ses données. Cela peut engendrer des préoccupations en matière de confidentialité et de sécurité, surtout si le contrat d’infogérance n’offre pas parfaitement des garanties suffisantes sur ces aspects.
  • Dépendance : confier la gestion informatique et l’hébergement de son site web à une entreprise externe signifie devenir dépendant de son prestataire. Ce dernier devient ainsi responsable des performances du système d’information et la qualité du service rendu peut varier en fonction de la compétence et de l’efficacité du prestataire.

Infogérance, des réponses adaptées aux besoins spécifiques de votre entreprise

En somme, l’infogérance offre des perspectives intéressantes pour les entreprises souhaitant optimiser leur gestion informatique, principalement concernant le site web et son hébergement. Cette option présente plusieurs avantages non négligeables tels que l’accès à une expertise de pointe, des gains en matière de temps et d’argent et un suivi régulier et personnalisé.

Toutefois, il est important de bien peser les inconvénients, notamment le coût, la perte de maîtrise interne et la dépendance vis-à-vis du prestataire.

Il convient donc d’évaluer judicieusement ses besoins et de choisir avec soin le type d’infogérance adapté à sa situation, ainsi que le partenaire externe offrant les meilleures garanties en termes de sécurité, disponibilité et performance.

blankAccélérateur de Performances Digitales pour les PME

ContactRendez-vous

fr_FRFR