Le Fingerprinting en SEO : une méthode alternative pour améliorer votre référencement

Par notre Agence SEO Optimize 360

Fingerprinting


Dans le domaine du référencement naturel, il existe de nombreux outils et techniques pour optimiser la visibilité d’un site web dans les résultats des moteurs de recherche comme Google.

Parmi ces méthodes, on trouve le fingerprinting en SEO.

Cette technique peut être considérée comme une alternative aux cookies traditionnels et présente plusieurs avantages pour améliorer votre référencement.

Dans cet article, nous vous présentons en 10 points clés ce qu’est le fingerprinting en SEO.

Fingerprinting

1. Définition du fingerprinting en SEO

Le fingerprinting est une technique d’identification qui permet de recueillir diverses informations sur un utilisateur à partir de son terminal (ordinateur, smartphone, tablette…), sans utiliser de cookies.

Ces informations peuvent inclure l’adresse IP, la résolution de l’écran, la version du système d’exploitation ou encore le type de navigateur utilisé.

En les collectant et en les comparant, le fingerprinting en SEO parvient à créer une empreinte unique et individuelle pour chaque utilisateur afin d’améliorer son expérience sur un site internet et, par conséquent, son classement dans les moteurs de recherche.

2. Le fingerprinting comme alternative aux cookies

Ces dernières années, les cookies ont été largement critiqués pour leur impact sur la vie privée des internautes. Cela a poussé certains acteurs du web à chercher des solutions alternatives pour suivre le comportement des utilisateurs en ligne. Le fingerprinting en SEO est donc apparu comme une méthode alternative permettant de contourner les limitations imposées par la réglementation sur les cookies et offrant une meilleure adaptabilité pour améliorer le référencement d’un site.

3. Les différentes techniques de fingerprinting en SEO

Pour collecter les informations nécessaires à la création d’une empreinte unique, le fingerprinting en SEO utilise plusieurs méthodes :

  • Le Canvas Fingerprinting : cette technique consiste à générer une image invisible sur l’écran de l’utilisateur qui sera modifiée en fonction des caractéristiques du terminal (police de caractères, résolution, etc.). La différenciation ainsi obtenue permet de créer un identifiant unique et difficilement traçable.
  • Le WebRTC : il s’agit d’une technologie qui permet d’établir des connexions P2P entre différents terminaux en passant par le navigateur. En analysant les capacités et les performances réseau de chaque utilisateur, le WebRTC peut contribuer à la création d’une empreinte numérique individuelle.
  • L’audio fingerprinting : cette méthode analyse les propriétés acoustiques du terminal de l’utilisateur pour déterminer son empreinte unique. Par exemple, la manière dont un haut-parleur restitue certaines fréquences sonores peut varier d’un appareil à un autre et servir à l’identification.

4. Les avantages du fingerprinting en SEO

Le recours au fingerprinting présente plusieurs atouts dans le cadre du référencement naturel :

  1. Connaitre son audience : en collectant des données précises sur les utilisateurs, le fingerprinting permet de mieux comprendre leur comportement et ainsi d’adapter sa stratégie de contenus.
  2. Personnaliser l’expérience utilisateur : grâce à une empreinte numérique unique, il est possible de proposer des expériences personnalisées, qui répondent aux attentes de chaque internaute et améliorent ainsi l’engagement sur le site.
  3. Contourner les limitations légales : bien que le fingerprinting pose lui aussi certaines questions éthiques, cette méthode ne fait pas l’objet des mêmes restrictions que les cookies. Il peut donc être plus facilement déployé pour optimiser le référencement d’un site web.

5. Les inconvénients du fingerprinting en SEO

Malgré ses avantages, le fingerprinting n’est pas exempt de limites :

  1. Les questions éthiques : comme les cookies, le fingerprinting soulève des préoccupations en termes de respect de la vie privée et de protection des données personnelles. Cela pourrait pousser certains internautes à adopter des technologies de navigation anonyme ou à utiliser des AdBlocks pour éviter d’être pistés.
  2. Le coût technologique : le recours au fingerprinting nécessite généralement un investissement plus conséquent que les techniques traditionnelles de suivi des utilisateurs, ce qui peut le rendre moins accessible pour les petites structures.
  3. La précision : bien que le fingerprinting en SEO permette de collecter des données précises sur chacun de vos visiteurs, il est important de rappeler qu’il existe toujours une marge d’erreur dans la reconnaissance des utilisateurs.

6. Le Fingerprinting et les moteurs de recherche

Le respect de la vie privée étant un enjeu primordial aujourd’hui, plusieurs moteurs de recherche travaillent à améliorer leur politique en matière de cookies et de suivi des utilisateurs et prennent en compte l’utilisation du fingerprinting dans leurs critères de classement.

7. Les régulations en vigueur

Au niveau européen, le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD) pose un cadre strict pour la collecte et l’utilisation des informations personnelles des internautes. Si le fingerprinting en SEO n’est pas explicitement mentionné dans ce texte, il est soumis aux mêmes règles en matière de consentement et de transparence vis-à-vis des utilisateurs. Il convient donc de prendre en compte cette législation lors de l’utilisation de cette technique pour optimiser votre référencement.

8. Les best practices pour utiliser le fingerprinting en SEO

Pour tirer pleinement parti du fingerprinting sans enfreindre les régulations ou nuire à la confiance des internautes, voici quelques bonnes pratiques à adopter :

  1. Informer les utilisateurs : une communication claire et transparente concernant l’utilisation du fingerprinting sur votre site renforcera la confiance de vos visiteurs et limitera les risques juridiques.
  2. Veiller au respect des régulations en vigueur : bien que le fingerprinting ne soit pas soumis aux mêmes contraintes que les cookies, il convient de veiller à ne pas violer les principes du RGPD ou d’autres législations applicables.
  3. Mettre en place une stratégie globale : plutôt que de se contenter de remplacer les cookies par le fingerprinting, il est recommandé de développer une approche multidimensionnelle basée sur plusieurs techniques de suivi pour optimiser votre référencement.

9. Le paysage des outils et prestataires

Il existe plusieurs solutions logicielles et entreprises spécialisées dans le mise en œuvre du fingerprinting en SEO. En choisir une permettra d’obtenir un accompagnement personnalisé et adapté aux besoins spécifiques de votre site internet.

10. L’évolution du Fingerprinting en SEO

En raison des préoccupations croissantes concernant la protection des données et de la vie privée en ligne, le fingerprinting est susceptible de se développer davantage au cours des prochaines années. Pour rester compétitifs et assurer un bon référencement, il est donc crucial de se tenir informé des évolutions technologiques et réglementaires autour de cette technique.

blank Accélérateur de Performances Digitales pour les PME

ContactRendez-vous

fr_FRFR