Comprendre le fonctionnement du DNS dans l’hébergement et les sites web

Dans l’univers de l’internet, le DNS (Domain Name System) est un composant essentiel pour le bon fonctionnement des hébergements et des sites web.

C’est grâce à lui que la navigation sur le web est fluide et rapide.

En voici une explication plus détaillée de notre Agence Web:

DNS

Qu’est-ce que le DNS ?

Le DNS est un système qui permet d’associer une adresse IP (Internet Protocol) à un nom de domaine. En simplifiant cette définition, cela signifie qu’il sert de carnet d’adresses pour les ordinateurs qui communiquent entre eux via Internet.

Lorsqu’un internaute souhaite visiter un site web, il tape l’adresse URL de celui-ci dans son navigateur, qui interroge ensuite les serveurs DNS pour demander à quelle adresse IP correspond ce nom de domaine.

Fonctionnement du DNS : comment ça marche ?

Les différents éléments du DNS

Le système DNS repose sur une architecture hiérarchisée et distribuée, incluant plusieurs types de serveurs :

  • Les serveurs racine : Ils contiennent l’ensemble des informations sur les domaines de premier niveau (TLD).
  • Les serveurs TLD : Ils renseignent les informations sur les domaines de second niveau (SLD).
  • Les serveurs DNS autoritatifs : Ils contiennent toutes les données relatives aux noms de domaine spécifiques.
  • Les serveurs DNS récursifs : Ils sont généralement ceux que les clients internet utilisent pour interroger le système DNS et obtenir l’adresse IP correspondante à un nom de domaine.

La résolution de noms : étape par étape

Lorsqu’un utilisateur souhaite accéder à un site web, il entre son adresse dans le navigateur. Voici les différentes étapes qui se déroulent alors en arrière-plan pour convertir ce nom de domaine en adresse IP :

    1. Le navigateur interroge le serveur DNS récursif (généralement fourni par le fournisseur d’accès à Internet) pour connaître l’IP associée au nom de domaine.
    2. Si le serveur récursif possède déjà la réponse en mémoire cache, il répond immédiatement. Sinon, il interroge le serveur racine pour savoir quel est le serveur TLD à consulter selon l’extension du nom de domaine (.com, .fr, .net…).
    3. Une fois le serveur TLD identifié, le serveur récursif lui demande à quel serveur autoritatif il doit s’adresser pour obtenir des informations sur le SLD concerné.
    4. Le serveur TLD transmet alors l’adresse du serveur autoritatif contenant les informations relatives au domaine demandé.
    5. Enfin, le serveur récursif pose sa question au serveur autoritatif, qui lui donnera l’adresse IP correspondant au nom de domaine recherché. Cette IP est ensuite renvoyée au navigateur de l’utilisateur, qui établira la connexion avec le serveur hébergeant le site web.

Le rôle du DNS chez un hébergeur

Lorsque vous souscrivez à une offre d’hébergement, votre prestataire met à votre disposition des serveurs DNS pour gérer les noms de domaine associés à vos sites web. Voici quelques-uns des principaux services liés au DNS fournis par les hébergeurs :

  • Gestion des zones DNS : configuration et mise à jour des enregistrements DNS (A, AAAA, CNAME, MX…), permettant notamment de rediriger un nom de domaine vers l’adresse IP de votre choix ou de configurer la messagerie électronique associée.

  • Réplication automatique des données DNS : mise à jour régulière et automatisée des entrées DNS sur plusieurs serveurs, afin d’assurer une meilleure résilience face aux pannes et une réduction des temps de latence.

  • Service de transfert de zone (AXFR) : synchronisation des données DNS entre différents serveurs autoritatifs, nécessaire notamment en cas de changement d’hébergeur.

  • Sécurisation des données DNS : protection contre les attaques malveillantes (DDoS, spoofing…) grâce à des mécanismes tels que la vérification d’intégrité des données DNS (DNSSEC).

DNS et publication d’un site web : comment ça se passe ?

Vous avez choisi un hébergeur pour votre site web et obtenu un nom de domaine : il est maintenant temps de publier votre site en ligne. Voici les principales étapes pour y parvenir :

  1. Transférez les fichiers de votre site (HTML, CSS, images…) sur le serveur d’hébergement à l’aide d’un logiciel FTP.
  2. Pour que votre nom de domaine pointe vers l’IP du serveur d’hébergement, connectez-vous à l’interface de gestion de vos domaines et modifiez les entrées DNS (enregistrement A) en conséquence. Il peut être nécessaire d’attendre un certain délai (de quelques minutes à plusieurs heures) pour que les modifications soient prises en compte par l’ensemble des serveurs DNS.
  3. Veillez à ce que votre hébergeur ait lié votre nom de domaine avec votre compte d’hébergement. Cette démarche prend généralement la forme d’une configuration automatique lors de la souscription à l’offre d’hébergement.

En résumé, le DNS constitue un élément clé dans l’hébergement et la navigation sur Internet.

Grâce à ce système ingénieux et performant, les internautes peuvent accéder rapidement et simplement aux sites web qu’ils recherchent, tandis que les hébergeurs fournissent des services essentiels pour garantir la sécurité et l’efficacité des noms de domaine.

Agence SEO Paris Optimize 360 Paris

Notre Agence SEO Paris est la première qui a été créée en 2012, par son fondateur Frédéric POULET

L’équipe d’experts SEO parisiens est subdivisée en plusieurs secteurs géographiques:

 

Agence SEO Lyon Optimize 360 Lyon

Optimize 360 est présente également sur toute la région Rhône Alpes. Avec son

Agence SEO Marseille PACA Optimize 360

Dirigées par Franck La Pinta, Optimize 360 présente des agences dans toute la région PACA

Agences SEO Suisse Optimize 360 Suisse

Dirigées par Jean-François Hartwig, Optimize 360 possède en effet deux agences SEO en Suisse:

Agence SEO Bordeaux Sud Aquitaine Optimize 360 Bordeaux

Optimize 360 est présente à Bordeaux et dans toute la région Aquitaine Sud, avec son

Agence SEO Metz Nancy Grand Est Optimize 360 Grand Est

Optimize 360 est présente dans toute la région Grand Est de la France

blank Accélérateur de Performances Digitales pour les PME

ContactRendez-vous