Consolidation de domaine en SEO : tout savoir en 10 points

par notre Agence SEO Optimize 360

consolidation de domaine


Le référencement est un ensemble de techniques permettant d’optimiser la visibilité d’un site web sur les moteurs de recherche comme Google.

Parmi ces techniques figure la consolidation de domaine, une stratégie qui peut apporter de nombreux bénéfices à votre site si elle est mise en place correctement.

Dans cet article, nous allons vous expliquer ce qu’est la consolidation de domaine en SEO et vous présenter les 10 points essentiels à retenir.

consolidation de domaine

1. Définition de la consolidation de domaine

La consolidation de domaine consiste à regrouper plusieurs domaines ou sous-domaines différents appartenant au même propriétaire, dans le but d’améliorer leur positionnement sur les moteurs de recherche comme Google.

Cette technique permet notamment de réduire la dilution des signaux SEO et de concentrer la valeur des backlinks sur un seul domaine.

2. Pourquoi consolider les domaines ?

Fusionner des contenus similaires

De nombreux sites possèdent plusieurs domaines proposant des contenus similaires ou relatifs à la même thématique. En les consolidant, on évite les problèmes de duplication de contenu qui peuvent nuire à l’indexation du site par les moteurs de recherche, et on renforce l’autorité globale du site principal.

Rationaliser la gestion

Gérer plusieurs domaines peut engendrer des difficultés en termes d’organisation, de maintenance, d’hébergement et de communication. La consolidation facilite la gestion du site et permet de réduire les coûts liés à ces aspects.

Renforcer la présence en ligne

En concentrant tous les contenus et signaux SEO sur un seul domaine, on augmente naturellement sa visibilité et son positionnement dans les résultats de recherche.

3. Les différents types de consolidation de domaine

Il existe deux principaux types de consolidation :

  1. Consolidation par fusion de sites : cela consiste à fusionner plusieurs sites de même thématique ayant des noms de domaines différents pour n’en former qu’un seul ayant une URL unique. Cela permet d’éviter la duplication de contenu et de renforcer l’autorité globale du site principal.
  2. Consolidation par redirection : cela consiste à rediriger un ou plusieurs sous-domaines vers un site principal dont le but est d’optimiser la structure du site et de centraliser les ressources SEO.

4. Choisir le bon nom de domaine

Avant de consolider vos domaines, il est essentiel de choisir le bon nom de domaine principal qui sera conservé comme adresse unique pour votre site web. Il convient de privilégier un nom de domaine court, facile à mémoriser et représentatif de votre activité. De plus, optez pour des extensions populaires telles que .com, .net ou .org pour bénéficier d’une reconnaissance internationale.

5. Analyser l’autorité des domaines

Il est important d’avoir une idée claire de l’autorité et du positionnement actuel de vos différents domaines avant de procéder à leur consolidation. Utilisez des outils tels que Moz’s Domain Authority ou Ahrefs pour évaluer l’autorité de chaque domaine, ainsi que les backlinks et la qualité du contenu proposé.

6. Identifier et résoudre les problèmes techniques

Avant d’entamer la phase de consolidation proprement dite, inspectez chacun des domaines concernés pour détecter d’éventuelles erreurs techniques qui pourraient nuire à l’opération (ex : absence de fichier robots.txt, mauvais paramétrage des balises meta…). Résolvez ensuite ces problèmes et prenez également en compte les recommandations des outils que vous avez utilisés à l’étape précédente.

7. Mettre en place les redirections appropriées

L’étape suivante consiste à rediriger tous les domaines vers le nom de domaine principal choisi. Les redirections 301 sont fortement recommandées car elles conservent la valeur SEO des pages redirigées et permettent une transition en douceur pour les moteurs de recherche et les utilisateurs.

8. Modifier les liens internes et externes

Pour assurer une efficacité maximale à la consolidation, il est nécessaire de modifier les liens internes et externes afin qu’ils pointent désormais vers le nouveau nom de domaine unique. Cela inclut également la mise à jour des liens présents dans votre contenu et de ceux se trouvant sur les sites partenaires et autres plateformes où ils ont été placés.

9. Surveiller les performances SEO après la consolidation

Après avoir effectué toutes ces étapes, il est important de surveiller régulièrement l’évolution des performances SEO du domaine principal afin de s’assurer que tout se passe bien. Vérifiez notamment le positionnement dans les résultats de recherche, les taux de clics et d’autres indicateurs clés pour vous assurer que votre stratégie de consolidation porte ses fruits.

10. Informer les utilisateurs et faire preuve de patience

Enfin, n’oubliez pas de communiquer avec vos utilisateurs concernant la refonte de votre site et de leur expliquer les bénéfices qu’ils retireront de cette nouvelle structure unifiée. Soyez également patient : il peut en effet falloir quelques semaines, voire quelques mois, avant que les différentes actions menées lors de la consolidation ne produisent leurs effets sur les moteurs de recherche.

La consolidation de domaine offre de nombreux avantages en termes de visibilité et de positionnement sur les moteurs de recherche.

En suivant les 10 points abordés dans cet article, vous disposerez d’un plan d’action solide pour procéder à la consolidation de vos domaines et ainsi bénéficier de tous ses atouts.

blank Accélérateur de Performances Digitales pour les PME

ContactRendez-vous

fr_FRFR