Qu’est-ce que l’AJAX SEO ?

Par notre Agence SEO Optimize 360


Optimisation du référencement avec AJAX : définition et conseils pratiques

AJAX est un acronyme qui dérive du terme Asynchronous JavaScript and XML.

Cette technique est très populaire dans le développement web, car elle permet d’améliorer les performances des sites et applications en ligne grâce à la mise à jour dynamique de leur contenu. Toutefois, l’utilisation d’AJAX peut compliquer la tâche pour les moteurs de recherche lorsqu’ils tentent d’explorer et d’indexer votre contenu.

Dans cet article, nous vous expliquons en 10 points clés comment optimiser votre SEO lorsque vous utilisez la technologie AJAX.

 

AJAX SEO

1. Utilisez des URL lisibles par les moteurs de recherche

Lorsque vous faites appel aux requêtes AJAX, pensez à utiliser des URL qui s’affichent correctement dans la barre d’adresse du navigateur. Cela facilitera grandement le travail des compagnies comme Google pour indexer vos pages. Par exemple, évitez l’utilisation des caractères spéciaux et privilégiez les tirets aux underscores pour séparer les mots.

2. Évitez les contenus cachés derrière les interactions utilisateur

Au lieu de faire apparaitre du contenu uniquement après avoir cliqué sur un lien ou un bouton, privilégiez le chargement progressif du contenu au fur et à mesure de l’affichage de la page. En effet, les moteurs de recherche ont souvent des difficultés à interpréter les actions utilisateur et peuvent passer à côté de ces informations importantes pour l’indexation.

Rendre visible le contenu sans action

Une solution simple consiste à afficher le contenu important directement sur la page, et non pas derrière un clic. Ainsi, les moteurs de recherche pourront facilement y accéder et l’indexer. Si toutefois vous ne souhaitez pas sacrifier l’expérience utilisateur, envisagez d’utiliser du CSS pour masquer ces éléments jusqu’à ce qu’ils soient nécessaires.

3. Assurez-vous que votre site fonctionne sans JavaScript

Si votre site repose intégralement sur AJAX, sachez que vous risquez de rencontrer des problèmes de référencement car les robots des moteurs de recherche peuvent parfois suivre vos URL sans exécuter de JavaScript. Pour éviter de tels désagréments, il est fortement conseillé d’assurer un fonctionnement minimal de votre site même si JavaScript est désactivé.

4. Mettez en œuvre un plan solide pour l’accessibilité aux personnes handicapées

Les utilisateurs qui se servent de navigateurs spécifiques ou encore ceux qui ont recours à des dispositifs d’aide (comme les lecteurs d’écran) peuvent rencontrer des difficultés avec certains sites web faisant usage d’AJAX. Il est donc important de mener régulièrement des tests pour évaluer la conformité de votre site avec les normes d’accessibilité, telles que celles définies par le W3C.

Rendre accessible le contenu chargé en AJAX

Avant que le contenu AJAX ne soit chargé, pensez à ajouter des balises adéquates contenant des textes alternatifs pour les lecteurs d’écran. Ces balises faciliteront non seulement l’accessibilité aux personnes handicapées, mais contribueront également à favoriser un meilleur référencement de votre contenu par les moteurs de recherche.

5. Utilisez les balises méta appropriées

Lorsque vous utilisez AJAX, il est encore plus crucial d’employer correctement les balises méta (title et description) ainsi que les balises H1 et H2. Les robots d’indexation ne peuvent pas toujours consulter le contenu dynamique généré par JavaScript, il convient donc de leur fournir ces précieuses informations sous la forme de balises HTML bien structurées.

6. Soumettez un sitemap XML à Google

La soumission d’un sitemap XML à Google Search Console est un moyen efficace de garantir que les robots accèdent facilement à toutes vos pages, y compris celles qui font usage d’AJAX. Prenez soin de lister dans ce fichier XML toutes les URL pertinentes de votre site ainsi que leur date de dernière modification.

7. Utilisez des liens internes avec une ancienne balise

Assurez-vous que tous les liens sur votre site utilisent une ancienne balise (a). Cela permettra aux moteurs de recherche de découvrir et d’explorer vos autres pages, même si elles sont chargées via AJAX.

8. Réduisez au maximum les requêtes effectuées par AJAX

Pour optimiser la performance et le temps de chargement de votre site, essayez de minimiser les requêtes effectuées via AJAX. Faites appel à des techniques telles que le « lazy loading » pour ne charger dynamiquement que les éléments nécessaires à l’affichage actuel de la page.

9. Testez régulièrement votre site avec différentes configurations

N’oubliez jamais de vérifier périodiquement la compatibilité de votre site et son bon fonctionnement sur divers navigateurs et systèmes d’exploitation. Seuls des tests réels vous permettront de détecter d’éventuels problèmes liés à l’utilisation d’AJAX ou d’autres technologies web.

10. Renseignez-vous et suivez les tendances du secteur

Enfin, il est essentiel de se tenir informé des dernières avancées en matière de SEO et d’optimisation pour AJAX. Des changements fréquents peuvent intervenir dans les algorithmes des moteurs de recherche, si bien qu’il convient de rester vigilant face aux nouvelles pratiques recommandées pour assurer un meilleur positionnement de votre contenu.

En suivant ces conseils et en appliquant les meilleures pratiques, vous pouvez tirer profit de toutes les potentialités offertes par AJAX, tout en maximisant votre visibilité auprès des moteurs de recherche.

blank Accélérateur de Performances Digitales pour les PME

ContactRendez-vous

fr_FRFR