Javascript Object Notation for Linked Data : Comprendre le JSON-LD en 10 points

Durch unsere SEO-Agentur Optimize 360

Javascript Object Notation for Linked Data (JSON-LD)


Die JavaScript Object Notation for Linked Data (JSON-LD) est un format de données très répandu et largement utilisé pour structurer des informations sur le web.

Cet article présente le JSON-LD en dix points principaux, afin d’aider à mieux comprendre ses fonctionnalités et comment il peut être utilisé dans vos projets.

JSON-LD

1. Qu’est-ce que le JSON-LD ?

Comme son nom l’indique, le JSON-LD est une extension du célèbre format JSON. Il a été conçu pour simplifier l’utilisation des strukturierte Daten sur le web, en permettant aux développeurs d’inclure des données sémantiques directement dans leurs documents HTML. Le JSON-LD est basé sur la syntaxe JSON, ce qui signifie qu’il est facile à lire et à écrire pour les humains comme pour les machines.

2. Pourquoi choisir le JSON-LD ?

Il existe plusieurs formats de données structurées disponibles, mais le JSON-LD offre certains avantages clés qui le distinguent des autres :

  • Interoperabilité : JSON-LD utilise un vocabulaire standardisé basé sur les normes du World Wide Web Consortium (W3C), garantissant ainsi une meilleure compatibilité entre les différentes applications et plateformes.
  • Flexibilität : Grâce à sa syntaxe simple et légère, le JSON-LD peut être facilement intégré dans du code HTML, JavaScript ou d’autres langages de programmation.
  • Einfache Handhabung : La facilité de lecture et d’écriture du format JSON rend le JSON-LD plus accessible aux développeurs que d’autres formats de données structurées tels que RDF/XML.

3. Les principaux éléments du JSON-LD

Le JSON-LD est composé de plusieurs éléments clés qui définissent la structure des données et leur signification :

  1. @context : Cet élément permet de mapper les noms d’attributs utilisés dans le JSON-LD vers des IRIs (Internationalized Resource Identifiers) afin de garantir une interprétation unique des données à travers le semantisches Web.
  2. @type : Il définit la classe (ou type) de l’objet décrit, permettant ainsi de préciser la nature des données contenues dans le document JSON-LD.
  3. @id : Comme son nom l’indique, cet élément attribue une identité unique à un objet JSON-LD au sein d’un document. L’identifiant doit être un IRI pour garantir l’interopérabilité des données.
  4. @value : Permet d’attribuer une valeur littérale à une propriété, sans passer par la création d’un nouvel objet JSON-LD.
  5. @language : Diese Stichwort est utilisé pour définir la langue d’une chaîne de caractères, en suivant les codes BCP47.

4. Les types de données JSON-LD

Le JSON-LD supporte différents types de données pour représenter des informations textuelles, numériques, booléennes ou spatiales. Voici quelques exemples :

  • String (texte) : représentées par des guillemets doubles (ex : « Hello World ! »).
  • Number (nombre) : peuvent être entiers ou décimaux, sans guillemets (ex : 42, 3.14).
  • Boolean (vrai ou faux) : représentés par les valeurs littérales « true » et « false » (sans guillemets).
  • Object (objet) : constitués d’un ensemble de paires clé-valeur entre accolades (ex : {« nom » : « John », « age » : 30}).
  • Array (tableau) : un ensemble ordonné de valeurs entre crochets (ex : [1, 2, 3]).

5. Modélisation des relations avec JSON-LD

Les objets JSON-LD peuvent être associés les uns aux autres via des propriétés, formant ainsi une structure de graphe. Par exemple, on peut modéliser une relation « auteur » entre un livre et son auteur de cette manière :


{
  "@context" : "http://schema.org/",
  "@type" : "Livre",
  "titre" : "Les Misérables",
  "auteur" : {
    "@type" : "Personne",
    "nom" : "Victor Hugo"
  }
}

6. Utilisation de vocabulaires existants avec JSON-LD

Pour garantir l’interopérabilité des données, il est recommandé d’utiliser des vocabulaires standardisés tels que Schema.org ou Dublin Core dans les documents JSON-LD. Ceci permet aux consommateurs de données (moteurs de recherche, applications web, etc.) de mieux comprendre et exploiter les informations contenues dans votre document.

Voici un exemple d’utilisation du vocabulaire Schema.org pour décrire une recette de cuisine :


{
  "@context" : "http://schema.org/",
  "@type" : "Recipe",
  "name" : "Tiramisu",
  "ingredients" : [
    "4 œufs",
    "500 g de mascarpone",
    "150 g de sucre",
    "24 biscuits à la cuillère",
    "Café noir"
  ],
  "image" : "http://exemple.com/tiramisu.jpg",
  "prepTime" : "PT30M",
  "cookTime" : "0"
}

7. Les avantages du JSON-LD pour le référencement

En injectant des données JSON-LD structurées dans vos pages web, vous pouvez améliorer leur visibilité et leur accessibilité auprès des moteurs de recherche. En effet, les principales plateformes (Google, Bing, Yahoo !, Yandex) supportent la syntaxe JSON-LD et peuvent utiliser ces données pour enrichir leurs résultats de recherche avec des informations supplémentaires (« Rich Snippets ») telles que des étoiles de notation, des images, des liens vers des profils sociaux, etc.

8. Intégration de JSON-LD dans un document HTML

Pour ajouter des données JSON-LD à une page HTML, il suffit de les insérer dans une balise <script> de type application/ld+json, généralement placée dans l’en-tête (<head>) du document :


< !DOCTYPE html>
<html>
  <head>
    <title>Exemple d'intégration de JSON-LD</title>
    <script type="application/ld+json">
    {
      "@context" : "http://schema.org/",
      "@type" : "WebPage",
      "name" : "Exemple d'intégration de JSON-LD",
      "url" : "http://exemple.com/integration-json-ld"
    }
    </script>
  </head>
  ...
</html>

9. Outils pour travailler avec le JSON-LD

Plusieurs outils en ligne et librairies sont disponibles pour vous aider à créer, valider et manipuler des documents JSON-LD. Voici quelques exemples :

  • JSON-LD Playground : Un éditeur en ligne permettant de tester et visualiser des documents JSON-LD
  • Google Structured Data Testing Tool : Un outil de validation et de prévisualisation des données structurées proposé par Google.
  • JSON-LD Libraries : Des librairies pour manipuler et transformer du JSON-LD avec différents langages de programmation (JavaScript, Python, Ruby, etc.).

10. Ressources complémentaires sur le JSON-LD

Pour aller plus loin dans la découverte et l’utilisation du JSON-LD, voici quelques ressources qui pourront vous être utiles :

  • Spécification officielle du JSON-LD : La documentation technique du JSON-LD publiée par le W3C
  • JSON-LD et Schema.org : Un guide pratique pour utiliser JSON-LD avec le vocabulaire Schema.org
  • Tutoriels et exemples de code : Plusieurs sites proposent des tutoriels, exemples et astuces pour travailler avec le JSON-LD dans divers contextes et applications.
blank Digitaler Leistungsbeschleuniger für KMUs

KontaktTreffpunkt

de_DEDE