Comment structurer son site web pour un bon référencement?

Comment structurer son site web pour un bon référencement?

Au sommaire
  1. Nouveau site : vous partez de zéro
  2. Vous souhaitez optimiser un site existant
  3. Dans tous les cas, vous devez définir et clarifier vos objectifs.
  4. Penser parcours visiteurs
  5. Que voient les moteurs de recherche (Google) ?
  6. Maillage et champs sémantiques

Vous êtes une PME ou une TPE, vous êtes en proie au doute face à la qualité et à la pertinence des mots-clés qui peuvent faire remonter votre site sur la première page de Google et même en première position. Sachez doper votre référencement naturel en structurant correctement votre site.

En optimisant votre site, vous attirez des visiteurs de meilleure qualité, augmentez vos taux de conversion, et au bout du compte, vous obtenez davantage de clients.

Comment structurer son site web pour un bon référencement?

La structure d’un site a un impact énorme sur le référencement naturel. Une mauvaise conception va poser rapidement problème : perte de positionnement, contenus non indexés, incompréhension du visiteur… La solution est d’adopter le plus tôt possible le mapping adapté pour votre site.

Cet article vous présente le terme “structure” sous 2 angles :

  • structure comme arborescence du site
  • structure comme organisation de chaque page

et 2 situations :

  • nouveau site
  • refonte de site

Selon le cas, la stratégie n’est pas la même.

Nouveau site : vous partez de zéro

C’est un peu plus facile car vous partez d’une page blanche. La structure d’un site web peut être pensée comme un arbre : le jargon utilisé à raison est “arborescence”. La page d’accueil se situe tout en haut de l’arbre (la racine), et toutes les autres pages (des feuilles) en découlent. Une feuille peut devenir un nœud qui donne naissance à une ou plusieurs autres feuilles à son tour

il existe des schémas qui circulent sur les « bonnes » architectures web. Mais là encore, tout dépend de vos contenus et de comment vous les structurez.

Vous souhaitez optimiser un site existant

Reconstruire l’arborescence de son site web est souvent un exercice très difficile et très délicat. Il n’est jamais évident de réorganiser du contenu, surtout si votre site contient déjà des dizaines, des centaines ou des milliers de pages.

Il faut commencer par bien analyser l’architecture initiale du site, en parcourant toutes les pages. Il existe plusieurs outils (gratuits et payants) sur le marché pour faire un audit, mais n’hésitez à vous faire accompagner par des experts.

Vous pouvez récupérer les données relatives aux mots-clés de votre site fournies par Google Search Console ou analyser le classement de vos liens. Une analyse de votre positionnement est également indispensable par rapport à vos concurrents.

Dans tous les cas, vous devez définir et clarifier vos objectifs.

Dans ce processus, l’étape la plus chronophage est celle qui consiste à chercher les mots-clés, à les utiliser pour créer la nouvelle architecture pour votre site web et à opérer les changements d’URL et les redirections 301.

Pour chaque URL, analysez le contenu de la page et examinez si la page peut faire l’objet d’optimisation (structure de l’URL, contenus de la page, vitesse de chargement…).

Quelle arborescence pour votre site ?

L’organisation et la hiérarchisation des pages ont des impacts souvent sous-estimés. Elles jouent aussi bien sur l’expérience utilisateur, sa navigation, que sur le référencement naturel (SEO). Qu’il s’agisse de sites vitrines ou e-commerce. Vous devez donc attacher une attention particulière à cette étape.

Elle est stratégique car elle vous permettra de :

  • Connaître le nombre de pages du site et de savoir comment elles sont agencées
  • Visualiser la navigation globale : votre menu
  • Savoir si votre site reprend bien l’ensemble des informations et fonctionnalités que vous souhaitez proposer à vos visiteurs
  • Communiquer auprès de tous les acteurs du projet
  • Savoir en amont la quantité de contenus que vous devrez produire 

Penser parcours visiteurs

Quand on conçoit une arborescence, il ne s’agit pas uniquement de classer du contenu en catégories et sous-catégories, il s’agit d’anticiper les parcours des utilisateurs.

Votre site internet doit être en mesure de proposer une structure efficace pour vos visiteurs ainsi que pour les robots. Votre contenu est au service des internautes, et à ce titre, leur offrir une navigation fluide et correctement structurée est indispensable.

Que voient les moteurs de recherche (Google) ?

Les robots d’indexation des moteurs de recherche comme Google doivent également pouvoir scanner vos pages sans rencontrer d’obstacle ; ainsi, une arborescence correctement mise en place sera bénéfique pour votre référencement naturel (SEO).

L’arborescence, ou le plan de site, se présente généralement sous la forme d’un schéma qui organise les pages du site en rubriques et définit les différents niveaux de navigation. C’est généralement la première étape.

La structure de vos pages

La deuxième étape porte sur la rédaction de l’arborescence parallèle de titres, mots-clés et méta-descriptions que vous mettez en miroir de votre site. Ces éléments doivent être rédigés avec soin pour éviter la redondance et le duplicate content.

Les éléments de chaque page doivent être en cohérence et les pages en harmonie en fonction de vos objectifs initiaux.

Maillage et champs sémantiques

Il faut organiser le contenu de son site pour rapprocher au maximum les pages liées à un même champ sémantique. Dans le jargon SEO, on parle d’architecture en silo quand toutes les pages d’une catégorie appartiennent à un même champ sémantique.

Dans ce type d’architecture, les silos doivent être assez indépendants. On peut utiliser des liens dans le contenu des pages pour relier différents champs et créer un bon maillage. Si vous partez de zéro, vous aurez donc facilité à créer dès le départ un site ayant une structure cohérente, efficace, et adaptée à une optimisation pour le référencement naturel.

Quelques astuces pour augmenter vos chances de remonter en première page Google

  • URL de votre site : choisissez-le pour qu’il reflète votre activité, qu’il soit clair et mémorable
  • Les balises HTML dans la portion <head> de votre page : la balise Title devrait contenir préférablement le mot clé ou la phrase clé dans les premiers mots de la balise.
  • Séparateurs de mots dans les Adresses URL de vos pages : l’utilisation de tirets pour la séparation des mots clés est toujours le meilleur moyen à utiliser dans votre URL

Pour toute information, n’hésitez pas à contacter nos équipes, ou à nous demander un Audit de référencement Gratuit ou un Devis

Résumé
Comment structurer son site web pour un bon référencement ?
Nom de l'article
Comment structurer son site web pour un bon référencement ?
Description
Optimiser votre site pour attirer des visiteurs de meilleure qualité, augmenter vos taux de conversion, et au bout du compte, obtenir davantage de clients. Optimize 360, Agence de référencement SEO, SEA vous accompagne.
Auteur
Agence
Optimize 360
Logo de l'Agence

Laisser un commentaire