Comment les éviter erreurs marketing commises par les hôtels ?

  • Posté par : Fred Poulet
Bien référencer son hôtel, une recette simple et efficace
Au sommaire
  1. 6 recommandations pour éviter erreurs marketing commises par les hôtels 
  2. 1. En hôtellerie ne confondez pas « profil client » avec votre propre profil
  3. 2. Capitalisez sur la Défense de Marque via Google Ads et les Meta Search (mais pas que).
  4. 3. Capitalisez sur le Community Management de contenu ( sur le blog )
  5. 4. Capitalisez sur votre carnet d’adresse clients
  6. 5. N’ayez pas une stratégie uniquement « prix » pour votre hôtel
  7. 6. Ayez de la constance dans les actions marketing hôtelières


6 recommandations pour éviter erreurs marketing commises par les hôtels 



Comment éviter les erreurs marketing en hôtellerie.

Diriger un hôtel n’est pas chose facile et « le nez dans le guidon », on peut laisser passer certaines choses et ne pas s’apercevoir des erreurs faites.

Profitant de ce début d’année compliquée, faisons un point et réfléchissons aux erreurs de stratégie marketing et surtout à la façon de les corriger afin d’adopter une stratégie marketing optimale.

 

Télécharger Gratuitement le Livre Blanc Best Practices Digitales pour les Sites d'Hôtels Indépendants
 



1. En hôtellerie ne confondez pas « profil client » avec votre propre profil


Ne considérez pas que vous êtes vous-mêmes les clients de votre établissement … Là pourrait être la première erreur marketing.

Autrement dit des professionnels du voyage qui connaissent tous les bons trucs pour réserver à moindre prix et aux meilleures conditions

Prenez le temps d’analyser la typologie de votre clientèle, sa manière de réserver (direct, indirect, fenêtre de réservation, durée, …) et tentez d’en dégager des profils types, avec des comportements types.

Votre « CRM » ( Customer Relationship Management ) si vous en avez un, les données issues de votre PMS ( Property Management System), ou encore l’analyse des données Google Aalytics peuvent être riches d’enseignement pour ce faire.

Faîtes appel au besoin à des agences spécialisées en hôtellerie comme Optimize 360 pour vous aider à décrypter le profil type de vos clients, cee qui vous permettra en conséquence d’ajuster les langues prioritaires de votre site, les offres packagées, et les points de différenciations pour vous démarquer des fiches « standardisées de vos partenaires OTA ( Booking, Expedia …)


2. Capitalisez sur la Défense de Marque via Google Ads et les Meta Search (mais pas que).


La plupart des hôtels mettent leurs efforts à ce niveau. Et ils ont bien raison.

En effet, autant les OTA vont investir des millions dans des campagnes publicitaires « de masse », autant dès lors qu’ils vont vous attaquer sur votre marque d’hôtel, ils ne pourront pas se permettre d’être en vente à perte.

En défendant votre marque face à eux et en veillant à ce que le coût d’acquisition reste inférieur à leurs propres commission, il est très pertinent de défendre sa marque.

Cette tactique doit être très finement pilotée, car il faut de surcroit prendre en compte la différence tarifaire vs. OTA pour déjà tenter d’être plus attractif au niveau du prix qu’eux.

Par conséquent, tant que l’équation ( Coût Publicitaire + décrochage tarifaire < commission OTA ) reste vraie, vous gagnez de l’argent vs les OTA


3. Capitalisez sur le Community Management de contenu ( sur le blog )


Durant la phase de recherche d’idées de destination, le marketing de contenu constitue une intéressante opportunité pour capter l’attention et inspirer les voyageurs qui ne sont pas encore prêts à réserver.

C’est une des prestations proposées par Optimize 360.

Malheureusement de nombreux hôteliers ne s’en occupent pas laissant le champ libre aux OTAs qui elles investissent dans ce domaine.

Il suffit de voir les mises à jour régulières de Booking par  exemple qui propose aux hôtels d’indiquer sur leur page quels sont les restaurants, cafés/bar ou encore les épiceries/supermarché sans parler des « sites d’intérêt » proches de votre hôtel

Expedia n’est pas en reste non plus en proposant aux établissements de paramétrer 10 « points d’intérêt » arguant du  fait que vous savez ce que vos clients veulent. De plus, vous pouvez ajouter des photos (que vous n’oublierez pas d’identifier (tagger) au nom de votre établissement

Pourquoi ne pas vous servir de cette matière pour nourrir les pages de votre site internet ?

Et le faire qui plus est, de façon Maligne…

Exemple : Faire un article sur la Fashion Week n’aura quasi aucune chance de remonter face à des magazines en ligne ou des articles de presse de « gros faiseurs »

En revanche, « trouver un hôtel pour la Fashion Week », en tant qu’article de longue traîne correspondra potentiellement à de vraies requêtes d’internaute et revêtira moins de concurrence directe vs. les fortes positions concurrentielles

 


4. Capitalisez sur votre carnet d’adresse clients


Au fil des années vous avez constitué un carnet d’adresses mail conséquent de clients ponctuels ou réguliers, français ou étrangers.

Ne gâchez pas cette matière unique en envoyant à tout va et sans distinction à tout votre carnet une offre promotionnelle pour des périodes pendant lesquelles vous  avez besoin de remplir.

Les prochains messages pourraient passer dans les spams et vos correspondants finir par éliminer votre établissement de leur propre carnet d’adresse

Tous vos clients n’ont pas les même motifs de séjour ni les mêmes disponibilités.

Il ne suffit pas d’une adresse mail, il faut également qualifier de façon précise chacune d’entre elles afin de vous adresser à chacun de la manière la plus personnalisée possible.

Autrement dit, au bon moment et avec la bonne proposition.

Alimentez régulièrement votre base clients avec des informations récentes, précises : date de naissance, nationalité bien entendu car vos clients présentent tous leur pièce d’identité à l’arrivée, date de mariage, enfants ou pas, en couple, voyage entre amis, visite d’un salon, etc.

A partir de ces informations, vous pourrez envoyer des messages ciblés et personnalisés qui pourront avoir un impact sur leur destinataire qui se sentira concerné, sans ennuyer les autres.

Utilisez et faites-vous aider par des logiciel « CRM » ( Customer Relationship Management ) comme Experience Hotel par exemple pour en automatiser une partie des tâches sur la base d’une base de données déjà pré-triée et qualifiée dès la réception de vos informations depuis les OTA ou en direct via votre Booking engine et votre PMS ( Property Management System )


5. N’ayez pas une stratégie uniquement « prix » pour votre hôtel


Analyser votre stratégie marketing, et analysez les éventuelles erreurs marketing passées

Si votre seule action marketing consiste à travailler vos tarifs en offrant régulièrement des remises, vous trouverez toujours quelqu’un pour être moins cher que vous.

Vous dégradez ainsi votre prix moyen au risque de dévaloriser votre produit et d’abimer votre image à long terme.

Réfléchissez plutôt à des offres enrichies et originales qui intriguent les internautes, leur donnent envie de réserver.

De cette manière, vous offrez une image plus « fun », différente et donnerez envie à vos clients de revenir chez vous.


6. Ayez de la constance dans les actions marketing hôtelières


Les  stratégies marketing doivent déterminées sur du moyen long terme et de pas évoluer tous les 4 matins ( or phénomènes conjoncturels exceptionnels)

Les  actions marketing trop souvent corrigées, amendées voire abandonnées ne produisent rien

Bien évidemment, elles devront l’être si le retour sur investissement n’est pas probant mais il faut se laisser le temps de la mesure de l’inflexion.

Une stratégie marketing doit être l’objet d’un travail constant et régulier toute l’année.

Trop d’hôteliers ne se préoccupent de leur action marketing que de temps à autre.

Une fois mises en place 2 ou 3 opérations marketing, ils s’arrêtent et ne poursuivent pas leurs efforts

Or, le site web et la communication des hôtels doivent être constamment être ajustés et testés pour tirer le meilleur parti des actions lancées. Mais avec suffisamment de durée et de recul.

C’est exactement la raison pour laquelle les OTA et AirBnB sont toujours en pleine croissance et en constante évolution long terme. A vous de faire pareil à votre niveau et avec vos moyens.

En effet, une stratégie marketing bien  pensée et ajustée régulièrement peut avoir un impact considérable sur les résultats de votre hôtel.

Si vous faites en sorte de suivre ces 5 recommandations et que vous analysez régulièrement les résultats de vos actions, vous verrez progresser le trafic sur votre site web et les réservations directes.

Nous sommes à votre écoute chez Optimize 360 si vous avez besoin de conseils et de valider votre plan d’action

Laisser un commentaire