Comment gérer les langues en SEO International ?

Le SEO Optimize 360

Comment gérer efficacement les langues en SEO International ?

Par notre Agence SEO Optimize 360 

sur le thème Faire du SEO à l’International


Dans un monde de plus en plus connecté, la gestion des langues en SEO international devient cruciale pour assurer une présence en ligne efficace et toucher un public mondial.

Comment mener à bien cet aspect crucial du référencement dans plusieurs langues et sur différents marchés ? Cet article vous propose des conseils pratiques pour optimiser vos efforts en matière de SEO international.

gérer les langues

Structure du site : Choisir entre sous-dossier, sous-domaine ou domaine pour chaque langue

L’un des choix fondamentaux lorsqu’il s’agit de gérer plusieurs langues en SEO est la structure globale du site. Il existe trois options principales pour organiser le contenu multilingue :

  • Sous-dossiers : exemple.com/fr/ pour la version française
  • Sous-domaines : fr.exemple.com pour la version française
  • Domaines distincts : exemple.fr pour la version française

Chacune de ces options a ses avantages et inconvénients en termes de coûts, de facilité de mise en place et d’impact sur le positionnement des sites dans les moteurs de recherche. Le choix se fera donc en fonction de l’importance accordée à chaque critère; ceci étant, la méthode recommandée par Google consiste à utiliser des sous-dossiers ayant une autorité centralisée au niveau du domaine.

Gestion des URLs : clarté et cohérence sont essentielles

La gestion des URLs est un autre aspect important pour optimiser la présence en ligne d’un site multi-langues. Voici quelques bonnes pratiques à suivre :

  1. Utiliser des URLs lisibles et compréhensibles pour chaque langue, avec des mots-clés pertinents dans la langue cible.
  2. Avoir une structure cohérente des URLs pour faciliter le suivi de l’indexation par les robots d’exploration et améliorer la convivialité du site.
  3. Éviter les paramètres d’URL pour gérer les langues : préférer les sous-dossiers ou sous-domaines mentionnés ci-dessus.

Exemple de bonne gestion d’URL multilingue

  • Version française : exemple.com/fr/produits-electroniques/téléphones-mobiles/
  • Version anglaise : exemple.com/en/electronics/mobile-phones/

Plan stratégique : déterminer les priorités linguistiques et géographiques

Dans toute démarche de SEO international, il est crucial d’établir un plan d’action qui prend en compte la multiplicité des marchés convoités et leur importance relative. Cette réflexion permettra de définir la couverture géographique souhaitée pour chaque langue et d’optimiser ses ressources (temps, budget, équipes).

  • Identifier les pays / régions où votre entreprise souhaite se développer :
    • Par où commencer ? Quels marchés sont prioritaires en termes de revenus potentiels, de concurrence ou d’opportunités encore inexploitées ?
  • Choisir les langues à prendre en charge en fonction de ces priorités et de la demande locale :
    • Espagnol, chinois, arabe… Chaque langue ajoutée peut avoir des impacts sur la complexité technique et logistique, ainsi que sur le coût. Une stratégie bien réfléchie est donc indispensable.

Balise hreflang : une étape clé pour un SEO international réussi

La balise hreflang est l’un des éléments essentiels à connaître pour optimiser votre référencement multilingue. Elle permet d’indiquer aux moteurs de recherche les différentes versions linguistiques d’une même page. Même si son implémentation peut sembler compliquée au premier abord, elle constitue la pierre angulaire du succès en SEO international.

  1. Inclure la balise hreflang dans l’en-tête HTML de chaque page, avec le code ISO 639-1 pour chaque langue représentée (par exemple, « fr » pour français).
  2. Utiliser un outil en ligne ou un plugin CMS pour générer automatiquement les balises hreflang adéquates.
  3. Faire attention aux erreurs courantes : inversion de codes langue / pays, liens brisés, mauvaise indexation…

Contenus et mots-clés adaptés à chaque langue et marché

Une fois la structure du site et les balises hreflang en place, l’étape suivante consiste à adapter vos contenus et mots-clés pour chaque langue. La recherche de mots-clés pertinents, adaptés au marché local et aux exigences des moteurs de recherche, est un élément fondamental du SEO international.

  • Faire appel à des traducteurs professionnels ou linguistes pour produire un contenu précis et de qualité dans chaque langue-cible.
  • Adapter le ton, le registre, et les expressions culturelles pour qu’ils correspondent aux attentes des utilisateurs locaux.
  • Optimiser les meta descriptions, titres et autres éléments on-page selon les bonnes pratiques SEO pour chaque langue.

Suivi des performances et optimisation continue

Pour mesurer l’efficacité de votre stratégie d’optimisation internationale, il convient d’utiliser des outils de suivi et d’analyse adaptés aux différents marchés et langues (Google Analytics, Search Console…).

  1. Identifiez les points faibles et les opportunités d’amélioration sur chacun de vos sites multilingues.
  2. Ajustez vos campagnes marketing, vos contenus et vos backlinks pour chaque langue en fonction des résultats obtenus.
  3. Maintenez une veille concurrentielle pour anticiper les évolutions du marché et rester compétitif face à la concurrence.

Dans le domaine du SEO international, maîtriser les différentes facettes du référencement et adapter son approche selon les spécificités de chaque langue et marché sont essentiels. En suivant ces conseils, vous augmenterez vos chances de réussir votre expansion internationale et d’atteindre un public toujours plus large.

blank
A propos de l'auteur

Frédéric POULET est le fondateur de l'Agence SEO Optimize 360 Après un parcours de 20 ans dans de grands groupes, il a fondé Optimize 360 pour mettre le savoir faire des grands groupes au service des PME Spécialiste reconnu désormais du SEO et du Référencement Naturel en France et en Europe
blank Accélérateur de Performances Digitales pour les PME

ContactRendez-vous

fr_FRFR