« Tik Tok – Hanouna – IA » Combo gagnant de la pauvreté culturelle à venir ?

TikTok entreprise - Optimize360

L’histoire nous a déjà montré, avec l’avènement de la TV réalité, qu’il suffisait parfois seulement de réunir des « belles gueules » ( et des beaux seins ) avec le QI de la sole meunière, pour qu’un public en quête de possibles histoires de couples, de cul, se prennent lui-même au jeu de scenarii prétextes aussi stupides les uns que les autres.

Cf. des émissions comme « les marseillais », « les chtis », engendrant des pseudo stars de cette même TV réalité, devenant eux-mêmes influenceurs sur les réseaux sociaux, avec leurs 2 neurones et 3 mots de vocabulaire ( « wech »… )

Mais voilà… désormais, chiffres à l’appui, que cette nouvelle génération, qui avait déjà fui Facebook, pour Instagram, puis à présent pour Tik Tok, d’une part trouve en ce réseau social de nouveaux gourous en herbe supposés apporter un Savoir ou un Savoir Faire, mais d’autre part une source d’enrichissement de connaissances ( en lieu et place des bons vieux dictionnaires, de Wikipédia ou de Google )

Tik Tok, semblant d’ailleurs, d’après le très sérieux site Abondance devoir devenir pour cette génération… un moteur de recherche à part entière ( en lieu de place de Google ) pour les années qui viennent…

O_360 I Agence Webmarketing I Agence Digitale, Stratégie Web

 

Tik Tok : nouveau moteur de recherche de la génération Z ?!

 

Quand on voit le nombre d’Ados boutonneux qui se sont, presque du jour au lendemain, improvisés spécialistes d’une discipline ( dont celle de l’IA ), cumulant des milliers, voire des millions de vues à à 20 balais et…

  • Promettre monts et merveilles pour devenir riche en quelques semaines ( Drop shipping Alibaba en tête )
  • Promettre monts et merveilles après avoir découvert les meilleurs sites d’IA
  • Et malheureusement pour certains internautes naïfs, prôner des remèdes soi-disant miracles et jeux dangereux pour la santé.

 

Chers lecteurs, si vos enfants sont ces mêmes ados susceptibles de tenter d’enrichir leurs connaissances, voire, de croire s’éduquer grâce à Tik Tok, il serait peut-être temps de regarder ce qu’ils font dessus pour éviter de les voir devenir aussi cons que les gourous en herbes qu’ils suivent et encensent.

Si Tik Tok devait devenir la nouvelle source de renseignements, de connaissances, juste parce que c’est ludique, convivial, et que ça correspond à un usage facile, ce serait juste dramatique.

Dramatique au regard du faible discernement de ses utilisateurs, de la pauvreté intellectuelle de ce qui est présenté, et tout simplement du peu ( ou pas ) de filtre ou de modération de ce qui y est raconté

(Contrairement à un Wikipédia dont la communauté d’experts auto évalue au minimum la véracité de son contenu )

Tant qu’on reste dans le ridicule, encore… ça peut quelque part être drôle … et quelques fois en effet intéressant…

« Wech j’te montre 3 sites d’IA qui devraient être interdits tellement ils sont puissants … »

 

O_360 I Agence Webmarketing I Agence Digitale, Stratégie Web

 

Au-delà du fait que ça montre juste « une poule qui a trouvé un couteau » qui le montre à d’autres poules… jusque-là ça n’est pas bien grave…

 

Tik Tok en lieu et place de Wikipédia… Hanouna en lieu et place de Bernard Pivot… Pauvre France…

Quand on voit par ailleurs, le niveau de débats qui au mieux s’apparentent à des « discussions de comptoir » chez Hanouna, et au pire se rapprochent à certains moments de règlements de comptes dégradants en direct pour faire du Buzz Malsain…

Sans être vieux jeu, conservateur, ou bégueule, on peut quand même s’interroger sur le niveau intellectuel, de discernement que va avoir ( ou a déjà… ) une grande partie du public de Tik Tok ou d’Hanouna…

Mais à la limite, tant que c’est divertissant, « seulement » vulgaire et potache… pourquoi pas…

Quand ça en arrive à de la désinformation, de la production de contre-vérités, quand certains politiques, sous prétexte d’audience, ( M Schiappa en tête ), commencent à prêter le flanc ou cautionner ce genre de média par leur seule présence… on peut quand même s’interroger et aller jusqu’à dire qu’on est sans doute mal barrés

Je ne parle pas là de l’utilisation du media en tant que « canal de diffusion » ou de présence.

Je parle là de caution de et de complicité de vulgarité, de non-condamnation de dérives, et de connivence indirecte avec « le malsain » voire le « faux ou fallacieux »

 

Alors… Pauvre ( future ) France ?….


 

Frédéric POULET

Opinion personnelle

blank
A propos de l'auteur

Frédéric POULET est le fondateur de l'Agence SEO Optimize 360 Après un parcours de 20 ans dans de grands groupes, il a fondé Optimize 360 pour mettre le savoir faire des grands groupes au service des PME
blank Accélérateur de Performances Digitales pour les PME

ContactRendez-vous

fr_FRFR