Boostez votre référencement avec les données structurées et le Schema Markup

Par notre Agence SEO Technique Optimize 360 

Données Structurées et Schema Markup


Dans un monde où la concurrence en ligne est de plus en plus féroce, il est crucial pour les propriétaires de sites Web d’optimiser leur visibilité sur les moteurs de recherche comme Google.

Les données structurées et le Schema Markup sont des outils incontournables pour améliorer votre référencement naturel et positionner votre site parmi les résultats de recherche pertinents.

Dans cet article, nous passerons en revue 10 points essentiels à mettre en place pour profiter pleinement de ces technologies.

Données Structurées

Comprendre le rôle des données structurées et du Schema Markup

Les données structurées sont des informations organisées selon une structure prédéfinie pour faciliter leur compréhension et leur utilisation par les moteurs de recherche.

Le Schema Markup, quant à lui, est un framework collaboratif créé par Google, Bing, Yahoo et Yandex pour uniformiser les balises utilisées dans les données structurées.

L’utilisation conjointe de ces deux ressources permet aux moteurs de recherche de mieux comprendre et indexer votre contenu, augmentant ainsi vos chances d’apparaître dans les premiers résultats.

Identifier les types de contenu adaptés au balisage Schema

Le balisage Schema peut être appliqué à une grande variété de contenus : articles, recettes, événements, offres d’emploi, produits… Pour chaque type de contenu, il existe un ensemble spécifique de propriétés à renseigner. Vous pouvez consulter la liste complète des types de contenu pris en charge sur le site schema.org.

Analyser son site pour détecter les contenus à baliser

Une fois que vous avez identifié les types de contenu adaptés au balisage Schema, il est important d’analyser votre site pour repérer les pages qui peuvent bénéficier de ces balises. Vous pouvez utiliser des outils en ligne tels que Screaming Frog ou effectuer une recherche manuelle en tenant compte des principaux sujets abordés sur votre site.

Ajouter les balises appropriées

Bien qu’il existe plusieurs formats possibles pour ajouter des données structurées (JSON-LD, Microdata, RDFa), Google recommande d’utiliser le format JSON-LD. Il suffit d’insérer un script dans la partie <head> de votre page et de compléter les valeurs avec les informations correspondantes. Voici un exemple simple d’une donnée structurée pour un article :

<script type="application/ld+json">
{
  "@context" : "https://schema.org",
  "@type" : "Article",
  "headline" : "Mon titre d'article",
  "datePublished" : "2020-12-01",
  "author" : {
    "@type" : "Person",
    "name" : "Auteur"
  }
}
</script>

Valider vos balises avec l’outil de test des données structurées de Google

Après avoir ajouté les balises appropriées à votre page, il est crucial de vérifier leur bon fonctionnement à l’aide de l’outil de test des données structurées proposé par Google. Cela vous permettra de détecter d’éventuelles erreurs et d’assurer leur prise en compte par les moteurs de recherche.

Inclure le balisage nécessaire pour les résultats enrichis (Rich Snippets)

Pour maximiser l’impact du Schema Markup, il est judicieux de cibler les fonctionnalités spécifiques offertes par les moteurs de recherche, telles que les carrousels, les recettes ou les évaluations. En ajoutant les bonnes balises à votre contenu, vous pouvez ainsi obtenir des résultats enrichis (Rich Snippets) qui présentent davantage d’informations aux internautes et attirent plus de clics vers votre site.

Maintenir son code à jour

Les standards du web évoluent constamment. Afin de rester compétitif et conserver un référencement optimal, il est important de suivre les mises à jour de schema.org et des différents moteurs de recherche pour adapter vos balises si nécessaire. Pensez également à mettre régulièrement à jour les informations contenues dans vos données structurées, comme les dates ou les prix.

Traiter les erreurs signalées par les moteurs de recherche

Si les moteurs de recherche détectent des problèmes avec vos données structurées, ils peuvent vous envoyer des alertes via les outils dédiés tels que la Search Console de Google. Prenez ces remarques au sérieux et corrigez rapidement les erreurs pour éviter un impact négatif sur votre référencement.

Utiliser des plugins ou modules pour automatiser l’ajout de balisage Schema

Pour les sites utilisant un CMS comme WordPress, il existe des plugins permettant de simplifier grandement l’implémentation du balisage Schema. Des solutions telles que All In One Schema Rich Snippets ou Schema Pro vous aident à ajouter les bonnes balises sans avoir à toucher au code de votre site.

Développer une stratégie cohérente avec vos objectifs

Enfin, il est essentiel d’adopter une approche globale et cohérente dans l’utilisation des données structurées et du balisage Schema. Il ne s’agit pas simplement d’ajouter quelques balises ici et là, mais bien de concevoir un contenu aligné avec vos objectifs business et conçu dès le départ pour être optimisé pour les moteurs de recherche.

En résumé, la mise en place des données structurées et du Schema Markup permet de mieux communiquer avec les moteurs de recherche et d’améliorer la visibilité de votre site. En suivant ces 10 étapes clés, vous pouvez tirer pleinement parti de ces technologies pour booster votre référencement naturel et attirer davantage de trafic qualifié vers votre site web.

blank Accélérateur de Performances Digitales pour les PME

ContactRendez-vous

fr_FRFR